Carton rouge pour herbalife : infographie

23 mars 2021

Carton rouge pour Herbalife : contexte

Dans cette nouvelle infographie, nous vous proposons une petite analyse de quelques produits phares de la marque. Créée dans les années 80, cette marque propose des compléments alimentaires destinés à améliorer votre santé, voire vos performances sportives. Mais à lecture des étiquettes, la réalité est différente puisque nombreux ingrédients sont considérés comme à risques, voire même controversés par les autorités sanitaires et la bibliographie scientifique.

Comme d’habitude, on s’intéresse aux 4 volets de notre outil : sanitaire, environnemental, éthique et nutritionnel avec en fin d’infographie, les conseils de vos « nut’s » préférées.

Cette nouvelle publication vous permettra d’améliorer vos connaissances sur les produits proposés par cette marque. Il s’agira d’être attentif sur plusieurs critères que nous avons mis en évidence pour vous permettre de faire le meilleur choix de consommation, s’agissant de produits largement utilisés par les consommateurs.

Carton rouge pour Herbalife : produits analysés

L’infographie s’intéresse particulièrement aux produits suivants :

  • Mélange pour boisson protéinée
  • Boisson à l’Aloe Vera
  • Boisson instantanée
  • Formula 1 Sport
  • Complexe multivitaminés pour femme et pour homme
  • Barres aux protéines

Retrouvez les fiches dédiées des produits dans notre base de données ScanNuts

Réagissez et partagez

Carton rouge pour Herbalife puisque dans les faits la réalité des produits semble contredire le discours marketing associé. Notre infographie vous donne l’opportunité d’améliorer vos connaissances sur ces produits de consommation courante. Toujours dans un objectif de transparence, nous souhaitons donner des clés de lecture au consommateur afin de provoquer un achat responsable. N’hésitez pas à laisser un commentaire sous l’article pour partager vos avis et échanger avec notre communauté. Vous pouvez également nous envoyer directement sur notre page Facebook ou notre compte Instagram, vos avis ou demande d’information. Nous y répondrons rapidement, le but étant, comme toujours d’aider le consommateur dans son quotidien d’achat et de réflexion.

Devenez un consommateur responsable dès maintenant.

Carton rouge pour Herbalife : sources

  • ADEME. (2020). Agribalyse v3.0 
  • American Dietetic Association, et al. (2003). Position of the American Dietetic Association and Dietitians of Canada: Vegetarian diets. J Am Diet Assoc.
  • ANSES. (2019). Les édulcorants intenses.
  • Biarnes, V et al. (2019). Les atouts du pois. Terres Inovia.
  • Calvo M.S et al. (1996). Changing phosphorus content of the U.S. diet: potential for adverse effects on bone. J Nutri.
  • Cordain, L et al. (2000). Modulation of immune function by dietary lectins in rheumatoid arthritis. Br J Nutr
  • Corjon, G (2016). Les anti-nutriments ou la face cachée des aliments d’origine végétale.
  • Cuadrado, C et al (1997). Influence of germination, under different environmental conditions, on lectin in Lens culinaris.
  • Dr Cascua, S et al. (2005). Alimentation pour le sportif. Amphora.
  • Dr Gundry, S., (2018). Le paradoxe des plantes. Les dangers cachés de l’alimentation “saine”.
  • Elliott, S.S et al. (2002). Fructose, weight gain, and the insulin resistance syndrome. Am J Clin Nutr.
  • EFSA. (2016). Scientific Opinion on the re-evaluation of benzoic acid (E 210), sodium benzoate (E 211), potassium benzoate (E 212) and calcium benzoate (E 213) as food additives.
  • FAO – Food and Agriculture Organization. (2021). FAOSTAT.
  • Francis G et al. (2002). The biological action of saponins in animal systemsa review. Br J Nutr.
  • Grant KI et al. (1994). Sucrose in a lipid-rich meal amplifies the postprandial excursion of serum and lipoprotein triglyceride and cholesterol concentrations by decreasing triglyceride clearance. Am J Clin Nutr.
  • Gibson RS et al. (2010). A review of phytateiron, zinc, and calcium concentrations in plant-based complementary foods used in low-income countries and implications for bioavailability. Food Nutr Bull.
  • Gilani, GS et al (2012). Impact of antinutritional factors in food proteins on the digestibility of protein and the bioavailability of amino acids and on protein quality. Br J Nutr.
  • GreenFlex(2018). Les protéines végétales.
  • Hua J. (2009). High dietary inorganic phosphate increases lung tumorigenesis and alters akt signaling. Am J Respir Crit Care Med.
  • Hurrell RF. (2003). Influence of vegetable protein sources on trace element and mineral bioavailability. J Nutr.
  • INRAe. (2020). Mieux comprendre la biologie du soja pour développer sa culture en France et en Europe
  • INRAe. (2020). Soja et cancer du sein : des relations ambiguës.
  • Ishizuki, Y et al. (1991). The effects on the thyroid gland of soybeans administered experimentally in healthy subjects. Nihon Naibunpi Gakkai Zasshi.
  • Jeppesen J et al. (1995). Postprandial triglyceride and retinyl ester responses to oral fat: effects of fructose. Am J Clin Nutr.
  • Jovanović B. (2015). Critical review of public health regulations of titanium dioxide, a human food additive. Integr Environ Assess Manag.
  • Kalantar-Zadeh K. (2010). Understanding sources of dietary phosphorus in the treatment of patients with chronic kidney disease. CJASN.
  • Knudsen, D et al. (2008). Dietary soya saponins increase gut permeability and play a key role in the onset of soyabean-induced enteritis in Atlantic salmon (Salmo salar L.). Br J Nutr.
  • Lee, GA et al. (2011). Archaeological soybean (Glycine max) in East Asia: does size matterPLoS One.
  • Magrini, MB. (2019). Déforestation en Amazonie : la production française de soja « ne suffit pas à satisfaire les besoins ».
  • Mayes P.A. (1993). Intermediary metabolism of fructose. Am J Clin Nutr.
  • McCann, D. et al. (2007). Food additives and hyperactive behaviour in 3-year-old and 8/9-year-old children in the community: a randomised, double-blinded, placebo-controlled trial. Lancet.
  • Messina M, Wu AH. (2009). Perspectives on the soy-breast cancer relation. Am J Clin Nutr.
  • Ritz E et al. (2012). Phosphate additives in food – a health risk. Dtsch Arztebl Int.
  • Ruiz, RG et al. (1996). Effect of Soaking and Cooking on the Saponin Content and Composition of Chickpeas (Cicer arietinum) and Lentils (Lens culinaris).
  • Savelkoul, FH et al. (1994). The degradation of lectinsphaseolin and trypsin inhibitors during
  • Statement of EFSA. (2013). Assessment of one published review on health risks associated with phosphate additives in food. EFSA Journal.
  • Pancreas. (1989). Effects of mannose and fructose on the synthesis and secretion of insulin. 
  • Plant Foods Hum Nutr.
  • Schiffman SS et al. (2013). Sucralose, a synthetic organochlorine sweetener: overview of biological issues. J Toxicol Environ Health B Crit Rev.
  • Shi, Z. et al. (2020). Rice grain cadmium concentrations in the global supply-chainExposure and Health.
  • Shurtleff, W et al. (2010). History of Soybeans and Soyfoods in Southeast Asia. SoyInfo Center.
  • Shurtleff, W et al. (2019). History of Soybeans and Soyfoods in Africa (1857-2019). SoyInfo Center.
  • Tassinari, R. et al. (2014). Oral, short-term exposure to titanium dioxide nanoparticles in Sprague-Dawley rat: focus on reproductive and endocrine systems and spleen, Nanotoxicology.
  • Terre-Net. (2019). Brésil : bientôt champion du monde du soja.
  • Trouiller B, et al. (2009). Titanium dioxide nanoparticles induce DNA damage and genetic instability in vivo in mice. Cancer Res.
  • Urbano, G et al. (2006). Evaluation of zinc and magnesium bioavailability from pea (Pisum sativum, L.sproutsEffect of illumination and different germination periods.
  • Venesson, J. (2019). Quelles protéines végétales en poudre utiliser pour préserver sa santé ?
  • Venesson, J. (2014). Paléo Nutrition. Le guide paléo pour la santé et la performance.
  • Wulaningsih, W. (2013). Inorganic phosphate increses lung tumorigenesis and alters akt signaling. Am J Respir Crit Care Med.
  • WWF. Le soja, de la conversion d’écosystèmes en Amérique latine jusqu’aux produits animaux que nous consommons.
  • WWF. Scorecard soja : évaluer des entreprises quant à leur utilisation de soja responsable
 

 

Laissez un commentaire ! (0)

https-innutswetrust-fr
Logo innutswetrust

SUIVEZ-NOUS

CONTACTEZ-NOUS