L’évolution de mon dos !

par | Sep 28, 2014 | nut's news | 0 commentaires

Je ne suis pas mort !

Je n’ai pas donné de nouvelles depuis quelques temps, essentiellement par manque de motivation. Cette année aura été un peu spéciale pour moi. J’ai en effet commencé un nouveau travail et en conséquence, j’ai un volume horaire et des responsabilités professionnelles qui ne me permettent pas d’être aussi performant que l’année dernière. Aussi, je m’entraîne seul et la configuration de la salle où je m’entraîne ne me permet pas de faire autant d’exercices qu’au Gigagym de Montpellier, « that’s life ! », il faut faire avec.

Néanmoins, cette année, j’ai essayé de travailler mes principaux points faibles, à savoir mes mollets et surtout mon dos. J’ai également un faible volume musculaire au niveau des cuisses, mais en faisant des courses de 10 km deux fois par semaine, il est difficile de prendre de la masse.
De plus, vous connaissez mon état d’esprit : « Paraître en forme c’est bien, être en forme c’est mieux ». Je suis donc partisan des performances et de la puissance. C’est avec force, détermination, rigueur et en étant naturel que je suis fier de mon physique.

Résultats

C’est pourquoi, en 2013, mes entraînements se sont principalement orientés autour du Front Squat, Deadlift, Rowing et T-barre. Même si je n’ai pas encore de bons dorsaux, j’ai toutefois gagner en largeur de dos et encore une fois, en lombaire. Voyez-vous même avec la photo ci-après  :

My back

Laissez un commentaire ! (0)

https-innutswetrust-fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Nut's food

Impressions et conseils.

Nut's news

Aventures et états d'âme.

Nut's book

Un peu de lecture.

Sur INSTAGRAM : @grandecharpente & @BEN_VOIRIN

L'ESPRIT #INNUTSWETRUST !

Réseaux sociaux

Contactez-moi !

hugo@innutswetrust.fr

Au 5ème siècle avant J-C, un médecin grec de l’antiquité, Hippocrate disait : « Que ton alimentation soit ta première médecine ». Aujourd’hui, force est de contaster que ce conseil médical, qui a pourtant traversé les siècles, est bien trop vite oublié. Pourtant, à l'heure où la santé et le bien-être sont au coeur des préoccupations sociétales, l'alimentation devrait et doit retrouver ses lettres de noblesses.

Les graines, alimentation de base des peuples de "chasseurs-cueilleurs" font partie intégrante de notre évolution et participent à la sauvegarde d'un « capital santé » sain et cohérent. Propre à chaque individu, je souhaite préserver et enrichir ce capital pour le mettre au service de mes envies, de ma carrière professionnelle et personnelle. Une santé que je souhaite mettre à profit des autres pour montrer par les actes les bienfaits de cette démarche pour moi, pour vous, pour elle, la planète « Terre ».